Skip navigation.
Home
Writer, Professor, Revolutionary.

French

Cockcroft's articles by language

Here are all Cockcroft's articles by language (click on appropriate link above).

Aquí también están mis artículos en español. Se puede encontrar más materiales en español en otras secciones de este sitio, tales como biografía, bibliografía y links.

James D. Cockcroft (26 octobre, 1935 - 16 avril, 2019)

James Donald Cockcroft, 83 ans, de Montréal, QC, est décédé le [date du decès] après une dure lutte contre le cancer de la vessie.

James est né le 26 octobre 1935, de Donald Griswold Cockcroft et Elisabeth Lillian Powers, à Albany, NY. Après avoir fréquenté l'académie militaire d'Albany, il a fait ses études à l'université Cornell, diplômé en philosophie et en anglais en 1957. Ensuite, il a obtenu sa maîtrise à l'université Stanford en 1964, et son doctorat à l'université Stanford en 1966 (sociologie, histoire, et sciences politiques, axé sur l'Amérique latine, les États-unis, l'Europe et le développement).

James était historien, sociologue, analyste politique, poète et auteur lauréat bilingue de 50 livres sur l'Amérique latine, les latinos, l'histoire cachée des États-unis, la culture, les migrations et les droits humains. Il militait politiquement contre la guerre au Vietnam au cours des années 1960 et 1970, et pour les droits humains à l'encontre du shah d'Iran, ainsi qu’aux mouvements de solidarité avec les luttes en cours dans différents pays de l'Amérique latine, etc. Il a fait partie de différentes associations professionnelles, conseils internationaux et tribunaux de la société civile et était souvent conférencier.
Citoyen américain ayant immigré au Canada, il a fait parti du Conseil mondial du projet de solidarité internationale José Martí, était un des fondateurs du réseau des intellectuels, artistes et mouvements sociaux en défense de l'humanité, avait une place à la Table de concertation de solidarité Québec-Cuba, était membre de l'alliance littéraire Canada-Cuba, ainsi que membre du Comité international pour la paix, la justice et la dignité. Jusqu'à sa dernière maladie, James a poursuivi l'écriture ainsi que le militantisme politique par le biais du Comité international pour libérer les Cinq Cubains, qui a fini par gagner leur libération, et a reçu de nombreuses invitations comme observateur international aux colloques et élections au Vénézuela. Il a également agi comme un organisateur clé du défilé Nuestroamericana à Montréal.

En 1954, il a rencontré Eva Sperling; ils se sont mariés en 1957; par la suite ils ont eu trois fils, Ben, Eric et Peter. Après leur séparation et divorce, James a été en relation, ensuite marié à Hedda Garza, ce qui a pris fin avec la mort subite de celle-ci en 1995. Sa dernière relation de couple était avec Susan Caldwell, ce qui a amené son immigration au Canada en 1999 et le domicile à Montréal.

La soeur de James, Patt Morgan, ainsi que sa première femme Eva Sperling et sa deuxième femme Hedda Garza, sont décédées avant lui. Il laisse dans le deuil son frère et sa belle-soeur George et Ann Cockcroft, sa partenaire Susan Caldwell, ses fils (et sa famille et ses petits-enfants) Ben et Lindy Cockcroft (April, Travis et Lucas) Eric et Olivia Jones Cockcroft (Myles, Leland et Mary Mealoha), Peter et Yali Lincroft (Sammy et Jackie) ses beaux-fils Dan et Rose Garza (Jeffrey et Larissa), Omar Bickell (fils de Susan) et Nathalie Benoit (Maya et Malik), ainsi qu’une famille élargie et aimante composée de nièces et de neveux, de petites- nièces et petits-neveux et d’un arrière-petit-fils et beaucoup, beaucoup d'amis et de camarades à long terme.

Se souvenir du Che au 50e anniversaire de son assassinat

Se souvenir du Che (1) https://www.cahiersdusocialisme.org/se-souvenir-che
Par James D. Cockcroft • Mis en ligne le 21 juillet 2017

L’année 2017 marque le 50e anniversaire de l’assassinat de Che Guevara, commandé par le CIA. À la lumière d’un regain récent des dénonciations du Che et de la révolution cubaine, il importe de départager les faits des fictions. Voici 5 points saillants dont il faut tenir compte.

COMMUNIQUÉ SUR LA SITUATION AU VENEZUELA - Montréal, Canada 11 mai 2017

COMMUNIQUÉ SUR LA SITUATION AU VENEZUELA - Montréal, Canada 11 mai 2017
https://twitter.com/FildepresseMNW/status/863468948116955137
http://www.pressegauche.org/Declaration-sur-l-ingerence-des-Etats-Unis-a...

Nous, des intellectuels et des militants sociaux, réunis à Montréal le 11 mai 2017, déclarons ce qui suit :

« RENCONTRE D’INTELLECTUELS CANADIENS EN APPUI À LA RÉVOLUTION BOLIVARIENNE » DÉCLARATION FINALE

« RENCONTRE D’INTELLECTUELS CANADIENS EN APPUI À LA RÉVOLUTION BOLIVARIENNE »
DÉCLARATION FINALE

« VENEZUELA : QUESTIONS SUR LA DÉMOCRATIE ET UNE PRESSE LIBRE »

« VENEZUELA : QUESTIONS SUR LA DÉMOCRATIE ET UNE PRESSE LIBRE » 2 JUILLET 2014 HTTP://WWW.PRESSEGAUCHE.ORG/SPIP.PHP?ARTICLE18233 Cet article a été écrit en anglais pour Monthly Review Press "Venezuela : Questions about Democracy and a Free Press" par James D. Cockcroft.http://mrzine.monthlyreview.org/2014/cockcroft310514.html Il découle de propos tenus lors d’une séance sur le Venezuela et l’Ukraine qui a eu lieu le 3 mai 2014, à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Traduction par Claude Morin
Première question : Pourquoi ?

La crise en Ukraine, by David Mandel

La crise en Ukraine David Mandel by David Mandel

Les dirigeants occidentaux, soutenus par les médias de masse, nous feraient croire que le conflit en Ukraine est principalement le fait de l’ingérence impérialiste de la Russie. C’est en fait le monde à l’envers : l’OTAN agit dans ce conflit en force impérialiste et en porte une responsabilité lourde. Mais malgré les dimensions internationales importantes de la crise, c’est l’aspect domestique qui est le plus fondamental. On va donc commencer par là.

Que se passe-t-il au Venezuela et en Ukraine?

Que se passe-t-il au Venezuela et en Ukraine?
Conférenciers : Dr. James Cockcroft & Dr. David Mandel; Commentateur: Pierre Beaudet
Animatrices : Raisso Sougal & Gisela Restrepo; Date : 3 de mai, samedi, 14h – 17h
Endroit : Montréal, UQAM A-2835 [Pavillon A-, Hubert-Aquin , 400 Sainte-Catherine est]

Déclaration en défense de la démocratie bolivarienne

Déclaration par Le Collectif des mouvements sociaux québécois amis de la CELAC y de ALBA-TCP [traduction de http://www.aporrea.org/venezuelaexterior/a182248.html] 15 février 2014, Montréal, Québec, Canada.

« Changement d’époque : l’impérialisme contre-attaque mais Chavez vit la lutte continue » de Cockcroft

« Changement d’époque : l’impérialisme contre-attaque mais Chavez vit la lutte continue » James D. Cockcroft - in
Farsi http://www.iran-si.com/vdcd2j0k6yt05.a2y.html

La phrase du président équatorien Rafael Correa selon laquelle « nous vivons actuellement, non pas une époque de changement, mais bien un changement d’époque » n’aura jamais été aussi vraie. En effet, il y a un déclin mondial des impérialismes, ainsi que des changements historiques dans la corrélation des forces sociales, des classes et des nations.

Syndicate content